Le développement des échanges culturels entre Cuba et le Canada

Publicado: 2017-02-16
Fuente: PL
Categorías: CULTURE ET SOCIÉTÉ

La Havane – « Le Canada, quatrième partenaire commercial de Cuba, cherche à établir également le développement des échanges dans le domaine culturel », a déclaré Mme Christine Saint-Pierre, ministre des Affaires Étrangères et la Francophonie de la province du Québec.

 

Durant l’inauguration de la Journée de Québec, organisée dans le cadre de la 26e Foire International du Livre de La Havane FIL 2017, la haute fonctionnaire a souligné l’intérêt de son pays d’établir des ponts entre les deux cultures.

 

Lors d’une déclaration à la presse, Mme Christine Saint-Pierre a souligné que les plus grandes possibilités de réciprocité se trouvent dans le secteur cinématographique, dans la danse et dans la littérature : « Nous prévoyons de développer des projets d’échanges dans lesquels des artistes québécois viendront à Cuba durant quelques mois, et vice versa, des artistes cubains pourraient se présenter durant plusieurs mois au Québec ».

 

Mme Saint-Pierre a précisé que durant les conversations tenues avec Abel Prieto, le ministre cubain de la culture, celui-ci lui a commenté l’intérêt de Cuba quant aux projets liés à la production cinématographique et de tous types d’audiovisuels, étant donné le développement de ce domaine au Québec.

 

Elle a aussi rappelé la récente visite du Grand Ballet Canadien à La Havane et de celui de Cuba dans son pays : « L’année dernière nous a eu le plaisir de recevoir le Ballet National de Cuba à Montréal avec un grand succès et nous serions très heureux d’accueillir davantage d’artistes cubains dans notre pays. D’autre part, les deux nations pourraient avoir un large échange en termes de protection du patrimoine et des lieux historiques, en particulier dans les travaux de conservation et de restauration qui pourraient être faits au Canada en se fondant sur l’expérience antillaise ».

 

A propos de FIL 2017, Mme Saint-Pierre a précisé à l’agence Prensa Latina que la littérature cubaine et les auteurs sont peu connus et divulgués au Québec, une raison par laquelle ils ont étendu l’invitation à des écrivains cubains afin qu’ils se présentent dans les salons et les foires du livre au Québec : « Nous avons fait une invitation officielle au ministre de la culture de Cuba, qui est aussi écrivain, afin qu’il promeuve directement son œuvre et celle d’autres auteurs cubains ».

 

La FIL 2017, du 9 au 19 février, est dédiée au notable intellectuel Armando Hart, au leader historique de la Révolution cubaine Fidel Castro et au Canada, comme Pays Invité d’Honneur.

 


Comentarios

captcha